Déambulez et perdez-vous ! Le coeur historique de la ville ne vous laissera pas insensible. Très préservé, il est orné de plus de 400 maisons à pans de bois, d’hôtels particuliers Renaissance, ou encore des vestiges du rempart gallo-romain. Notre conseil pour apprécier votre visite : perdez-vous dans les rues et flânez !

Entre rues piétonnes et pans de bois

Rues Bourbonnoux, Mirebeau, Porte Jaune, Coursarlon ou place Gordaine… Levez la tête et admirez les quelques 440 maisons à pans de bois du XVème siècle. Ne ratez pas : « la maison des 3 flûtes » et son magnifique poteau-cornier rue Bourbonnoux ; la place Gordaine où se rejoignent les rues piétonnes et où il est toujours agréable de boire un verre en terrasse. La rue d’Auron qui est l’une des plus anciennes et des plus longues de Bourges, est encore aujourd’hui une artère commerçante. Elle permet de relier l’ancien palais ducal (aujourd’hui Hôtel du Département) à l’Église Saint-Pierre.

Terrasses-place-Gordaine

Les hôtels particuliers… fleurons de la renaissance à Bourges

Aux détours des rues pleines de charme, vous découvrirez quelques pépites de la 1ère Renaissance, qui pour certaines, abritent les musées de la ville. L’Hôtel des Échevins, Cujas ou encore Hôtel Lallemant sont les témoins du passé Renaissance de la ville qui a été insufflé quelques années auparavant par le Palais Jacques Coeur.
Le plus bel exemple de cet art à Bourges reste l’Hôtel Lallemant, avec son ensemble impressionnant de sculptures décoratives, ses tourelles d’escaliers ou encore son plafond à caissons sculptés.

La promenade des remparts, une balade hors du temps

Tout près de la cathédrale, la promenade des remparts a été créée le long du rempart gallo-romain détruit en partie au VIIIème siècle, la ville s’étant étendue. Les maisons et les bâtiments y ont donc été adossés. Au calme et loin de l’agitation du centre-ville, cette promenade, parallèle à la rue Bourbonnoux, peut se prolonger par un agréable moment en terrasse dans un lieu unique où un salon de thé niché dans un ancien cellier gothique vous proposera quelques gourmandises.

Avez-vous remarqué ce gros rond en pavé devant le bâtiment moderne de l’Hôtel de Ville qui déborde sur la rue devant le rond point du 8 mai 1945 ? C’est l’emplacement de la « grosse tour » de Bourges au Moyen Âge. Elle prouve la puissance de la ville époque. Ce marquage aux dimensions impressionnantes marque l’ancien donjon royal dont les quelques restes des fondations sont visibles du parking souterrain de la mairie

Commentaires

Aucun commentaire.


Ajouter un commentaire