Né en 1954, grâce aux propriétaires de châteaux du Sud du Berry le «Circuit des Châteaux du Coeur de France» est la plus ancienne route touristique de France. Aujourd’hui rebaptisée Route Jacques Coeur en l’honneur de ce dernier. Cet itinéraire long de 150 km en région Centre Val de Loire vous permet de découvrir ce territoire varié et riche en monuments historiques. Profitez d’un week-end en famille pour vous promener et arpenter les chemins de traverses jusqu’aux nombreux sites se dressant sur votre route.

Jacques Coeur, un personnage aux multiples facettes

Né en 1400 à Bourges, Jacques Coeur reste un personnage emblématique de la ville. Il passe son enfance dans le quartier Notre Dame avant de déménager pour une plus grande maison à deux pas de la Sainte Chapelle, en face du Palais du Duc Jean. En ce sombre début de XVème siècle, en pleine guerre de cent ans, Charles VII s’enfuit de Paris pour échapper à Jean Sans Peur et se réfugie dans le Berry, à Bourges. La présence du dauphin va permettre à la ville de se développer et intensifier ses échanges. Si son entrée dans le monde des affaires se fait grâce à sa belle-famille, Jacques Coeur réussit à se faire sa place auprès du roi. Sa fortune, édifiée sur la spéculation sur les métaux précieux et le commerce avec le Levant, lui permet de devenir le banquier de Charles VII. 

Il est nommé argentier du roi en 1440. Jacques Coeur est anobli en 1441, et deux ans plus tard, il acquiert un terrain, pour y construire une « grant maison ». En 1450, le Palais est presque terminé et il est splendide ! Ce qui suscite de nombreuses jalousies autour de lui… Tout lui sourit jusqu’à la mort tragique d’Agnès Sorel (favorite du roi). Accusé du meurtre, il est acquitté mais se sent menacé à juste titre, quelques jours après, il le faisait arrêter au château de Taillebourg. Il s’évade du château de Poitiers en 1454 pour rejoindre Rome. Le Pape Nicolas V proclame l’innocence de Jacques Coeur en 1455. Il disparut en mer quelques années plus tard lors d’une croisade.

À la conquête des châteaux de Bourges et ses environs !

Le Château de Menetou-Salon

À quelques kilomètres de Bourges, le Château de Menetou-Salon est une demeure se situant en plein milieu des vignobles. Datant du XIVème siècle ce bel édifice a connu de nombreuses extensions au XVIIème siècle puis il fut rebâti en totalité au XIXème siècle dans un style néo-gothique. Aujourd’hui propriété du prince d’Arenberg, le château est ouvert d’avril à septembre avec une possibilité de visite guidée. Particularité du domaine, les guides vous accompagnent en costume du XIXème siècle tout au long de votre parcours ! 

Château de Menetou-Salon
© Guillaume Nioncel

Le Château de Mehun-sur-Yèvre

Situé en plein cœur de la cité médiévale de la ville de Mehun. Cette ancienne forteresse fut reconstruite par Jean de Berry au cours du XIVème siècle. Aussi appelé château Charles VII, le château de Mehun doit son nom au roi Charles VII qui aimait beaucoup se rendre dans ce petit château, non loin de « sa capitale » Bourges. Abritant le roi, sa cour ainsi que plusieurs grandes personnalités comme Jeanne d’Arc le château fut à son apogée au Moyen-âge. Au fur et à mesure des siècles cela a bien changé… En effet, les hommes menèrent à la perte de ce magnifique édifice, oublié au cœur de la campagne berrichonne. Aujourd’hui, vous ne pourrez malheureusement contempler son donjon, les ruines d’une tour et le reste de ses remparts.

Les coups de coeur

La Cathédrale Saint-Étienne de Bourges

Inscrite au patrimoine mondiale de l’Unesco, la Cathédrale de Bourges reste l’un des plus beaux chefs d’oeuvre de l’architecture française. Construite au XIIème siècle, elle est unique dans sa conception car elle ne possède pas de transept ! Ce qui fait également l’originalité de cet édifice d’exception est l’absence de cloche dans l’une des tours, qui depuis est surnommée la « Tour Sourde ». A voir aussi à l’intérieur, la plus ancienne horloge astronomique de France. Descente téméraire jusqu’à la crypte où vous aurez le privilège d’admirer le gisant du Duc Jean de Berry. Enfin pour un superbe point de vue sur la ville de Bourges, grimpez les 396 marches du haut de la Tour de Beurre et laissez vos yeux pétiller devant le site qui s’offre à vous.

Le Palais Jacques Coeur

De style gothique flamboyant le palais fut construit entre 1443 et 1451 sous les ordres de Jacques Cœur. Site incontournable de Bourges, monument unique en France pour son époque, le palais du grand argentier du roi est exceptionnel par son originalité. Malheureusement pour lui il n’aura pas la chance d’en profiter… Jacques Cœur est arrêté sur ordre de Charles VII l’année où l’édifice est achevé ! Mais il aura marqué de son empreinte la demeure. On retrouve de multiples fois sa devise si connu « À cœur vaillant rien d’impossible » ou encore son emblème juste à côté de celui du roi. Voyager ! Les façades richement décorées vous emmèneront sur les traces des innombrables croisades de Jacques Cœur.

Les autres villes en Berry à ne pas manquer

Aubigny-sur-Nère

Cité des Stuarts depuis le XIIIème siècle, suite à l’alliance entre la France et l’Ecosse, Charles II remit la ville à Jean Stuart de Darnley. Contemplez cette ravissante petite ville où l’on retrouve le style renaissance ainsi que l’architecture à colombage des maisons du centre-ville. En déambulant dans la cité vous serez surpris par son hôtel de ville, ancienne résidence des Stuarts le château reste un symbole pour les habitants de la ville. L’autre particularité de cette petite cité de caractère : les fêtes franco-écossaises ! Changez d’air et partez à la découverte de ce petit coin d’Ecosse. L’office de tourisme vous propose des visites guidées tous les mardis durant la période estivale.

Sancerre

Cité médiévale et viticole, Sancerre est nichée sur une butte couverte de vigne et de forêt. Ville touristique par excellence grâce à son cépage reconnu, elle attire de nombreux touristes toute l’année. Petit village pittoresque aux rues pavées, errez à travers les quartiers anciens. Entre bâtisse du XVème siècle, galeries d’art et monuments historiques, on en trouve pour tous les goûts ! Surplombez la ville du haut de la tour des Fiefs et profitez de la vue sur Sancerre au charme calme et reposant. Histoire et gastronomie sont intimement liées dans ce charmant paysage, n’oubliez pas de faire une halte pour déguster les vins de Sancerre et le savoureux crottin de Chavignol.