Chaque année à l'Office de Tourisme de Bourges, les festivaliers sont nombreux à nous poser des questions pratiques pendant le Printemps de Bourges. Voici notre top 5 des questions les plus posées pendant le festival !

1.Où sont les toilettes ?

La question classique mais toujours indispensable pour un touriste ou un festivalier peu importe la saison. Pendant la journée vous trouverez plusieurs toilettes publiques municipales :  tout près de la Cathédrale au Jardin de l’Archevêché ; celles du Jardin des Prés-Fichaux ; mais aussi à deux pas de l’Office de Tourisme dans la rue du Doyen ; vers la Halle au Blé place Planchat et pour finir, celles du parking de la mairie. Le Printemps de Bourges pense à vous aussi, les organisateurs installent des toilettes place Séraucourt et autour des grandes scènes.
Petite astuce : Pensez aux toilettes des parkings 😉

2.Où peut-on se garer ?

Comme dans tout festival et notamment pendant le Printemps de Bourges, la ville est surpeuplée et les places de parking sont rares mais grâce à nos conseils vous saurez où chercher. La technique est simple, plus vous arrivez tôt, plus vous aurez de la place !
Pour commencer, au plus près du centre ville, le boulevard de Strasbourg en face de la Cathédrale accueille de nombreuses places gratuites. À quelques mètres, vous trouverez le parking Cours Anatole France qui est lui aussi gratuit. Attention, si ces deux endroits sont complets, pas la peine de s’engouffrer dans le centre historique, cela veut dire qu’il faut aller plus loin. Le parking du Prado est assez grand pour vous accueillir, il se situe à 5 min à pied du Printemps en longeant le fameux canal de Berry. Pour finir, le Boulevard Lahitolle offre des places à quelques minutes du centre-ville et des salles de concert.

Information pratique : Suite aux travaux de la nouvelle Maison de la Culture de Bourges, vous ne pourrez pas vous garer derrière la Place Séraucourt (Rue Jean Bouin). L’aire de camping-car se trouve désormais derrière la patinoire au Prado, rue du Pré Doulet.

3. Où se trouve les grandes scènes ?

Plan PDB 2019

Ce n’est pas que le centre-ville de Bourges soit très vaste mais le temps du festival la ville prend des airs de métropole.
La ville est divisée en deux parties, la première qui englobe le Printemps dans la ville (comprenant les bars, restaurants du centre historique et la place Séraucourt avec les scènes gratuites).
La seconde, le Printemps de Bourges, qui comprend les grandes scènes le long de la Rampe Marceau avec la salle du W, le Palais d’Auron et le 22.   

4. Que peut-on visiter pendant le Printemps ?

Le Printemps de Bourges c’est intense ! Entre les concerts, les bars, les amis, il faut s’accorder une pause bien méritée. Vous avez de la chance car Bourges regorge d’activités et plusieurs choix s’offrent à vous. Si vous souhaitez faire une pause culture et patrimoine sachez que Bourges possède un patrimoine historique très riche et que tous les sites touristiques sont ouverts pendant le Printemps. Une vraie chance ! Pour les courageux, gravissez la tour de la Cathédrale de Bourges appelée Tour de Beurre pour une vue à couper le souffle. À noter que  la visite de la Cathédrale et de la crypte sont tout aussi intéressantes. Le Palais Jacques Cœur* vous ouvre ses portes, ainsi que les différents musées de la ville.
Vous préférez une pause plus réparatrice ? Aucun problème, lisez notre article : faire une pause pendant le Printemps pour vous donner des idées !
*Attention : Comme des concerts sont programmés dans la cour du Palais Jacques Cœur l’après-midi, le palais sera ouvert gratuitement à la visite de 9h30 à 13h seulement uniquement.

BOURGES-TOUR-BEURRE-360

5. Que faire quand il pleut /il fait beau ?

Chaque année c’est un pari que le Printemps de Bourges fait avec la météo. En ce qui concerne les grandes scènes peu importe les intempéries, vous serez toujours au sec. Pour le Printemps dans la ville c’est plus délicat, mais entre nous, il ne pleut jamais longtemps à Bourges 😉 
Quand il fait beau, Bourges montre son plus beau visage, les différents jardins de la ville vous offriront ombres et repos (jardin des Prés-Fichaux et Archevêché). Si vous avez vraiment besoin de fraîcheur, les Marais de Bourges sont à 10 minutes à pied du centre ville, un vrai coin de campagne avec ses jardins potagers et ses canaux. Place Gordaine, vous trouverez des terrasses pour vous rafraîchir et des vendeurs de glace pour les plus gourmands. 

 Lorsqu’il pleut (et oui cela arrive, c’est le jeu ma pauvre Lucette), vous avez plusieurs refuges : les grandes tentes de la place Séraucourt, le village Berry Province et dans la ville au niveau de l’enclos des Jacobins. Vous trouverez toujours un abri sous les tonnelles et tentes des différents bars, restaurants et buvettes de la ville.

Bonus : Où prendre une belle photo de la Cathédrale ?

Les Berruyers (habitants de Bourges) sont fiers de leur cathédrale car elle est unique. Inscrite au Patrimoine Mondiale de l’Unesco depuis 1992, sa tour la plus haute mesure plus de 67m et la cathédrale fait plus de 120m de long. De part ses dimensions, il est difficile de la photographier entièrement, car elle est entourée de maisons en pans de bois, témoin du passé médiéval de la ville.
 Pour vous éviter de vous contorsionner en essayant plusieurs positions farfelues pour prendre la cathédrale en entière, nous allons vous donner nos « spots » pour faire une photo parfaite. On vous demande qu’une seule chose en échange… mettre le #bourgestourisme 😉
N°1 : Rue du Doyen pour voir le portail et les tours // N°2 : Rue Porte Jaune avec les tours et supplément maisons en pans de bois // N°3 : Vue du Jardin de l’Archevêché // N°4 : Rue des 3 maillets pour la Tour de Beurre // N°5 : Boulevard de Strasbourg pour l’arrière de la cathédrale avec sa tour