Description

Après cinq semaines de combats, près de 1,5 million
de soldats français se trouvent prisonniers aux mains
des Allemands en juin 1940. Ce fait est sans précédent
dans l’Histoire. Pourtant, le sort de ces prisonniers
semble aujourd’hui avoir été effacé de notre mémoire
collective. Certains sont morts en captivité, la
libération des autres fut au cœur des enjeux entre le
gouvernement de Vichy et l’Allemagne nazie.
Malgré les efforts de solidarité, leur absence est durement
ressentie au sein de très nombreux foyers jusqu’en
1945.

Ouverture

Du 06/04/2018 au 09/09/2018

  • Le MARDI de 08:30 à 12:30 et de 13:30 à 17:30
  • Le MERCREDI de 08:30 à 12:30 et de 13:30 à 17:30
  • Le JEUDI de 08:30 à 12:30 et de 13:30 à 17:30
  • Le VENDREDI de 08:30 à 12:30 et de 13:30 à 17:30
  • Le SAMEDI de 14:00 à 18:00
  • Le DIMANCHE de 14:00 à 18:00